Poétique du sacrifice

Projet photographique

Le rituel est créateur d'identité.

<< C'est seulement dans la mort contemplée par un autre ou d'autres, qu'est susceptible d'apparaître la révélation qu'ouvre la mort, celle de la continuité de l'être. >>

Georges Bataille

2015 sous le vent de Tanger.

Ibrahim accomplit sa mission. Un fleuve rouge se déverse sur la terre. Les fumées sacrificielles montent jusqu'à l'Olympe pour que se fasse l'union des êtres humains et des Dieux. Les sacrifiés nous honorent de leur souffle vital. Et il nous reste ce qu'il nous reste des moutons qui jadis dansaient dans les rues étroites de la médina.

Fiche Technique :

Tirages gélatino-argentiques sur papier baryté

Nombre de tirages série 6

Format 24x30

Année d'édition 2017